bandeau charlemagne 700x180

Fabrication pièces composite et réparation navale

Une bonne culture nautique, un fort intérêt pour les nouvelles techniques (de construction navale et de navigation), une longue pratique de la compétition (course au large et dériveur) et l’attrait pour le travail manuel sont les moteurs de notre activité.
30 années d’ exercice dans la construction réparation navale, l’ aéronautique et l’ automobile nous ont permis d’ acquérir une bonne connaissance des matériaux composite et de leur mise en œuvre. Ainsi notre activité se situe sur 3 plans :

Fabrication de toutes pièces navales composite sur plan et en particulier :

Fabrication safran carbone pour 50 pieds open "Etoile Australe"

- Espars carbone jusqu’ à 10 m
- Safrans, dérives, quilles
- Pièces pour dériveurs de compétition
- Réservoirs

Mises en œuvre : contact, stratification sous vide ou infusion

Le contact est le mode de fabrication de pièces en composite le plus basique.


La stratification sous vide consiste en une imprégnation manuelle des tissus qui sont ensuite placés sous un film de mise sous vide avec ce qu’on appelle les périphériques du vide (tissu d’arrachage et tissu essorant drainant). Le compactage par la pression atmosphérique essore l’excédent de résine et homogéinise le composite final. Un piège à résine est placé en amont de la pompe. Le taux de fibre et l’homogénéité du composite sont supérieurs.


Drop 26, Fabrication bossage et cloison de renfort pour bout dehors télescopique sur trimaranL’infusion utilise le vide aussi mais les tissus sont placés secs dans le moule sous les périphériques de conception différente, en particulier le tissu drainant (du vide et de la résine ici) et les tuyaux spiralés pour l’écoulement de la résine. La résine est ensuite injectée en un ou plusieurs points suivant l’importance de la pièce. Le vide aspire la résine des points d’injection vers la périphérie où sont placés le ou les pièges à résine. Une fois la pièce imprégnée, l’arrivée de résine est coupée. 
Un calcul de la quantité de résine nécessaire est effectué ; il permet de connaître le taux de fibre. L’infusion donne un composite de très bonne qualité.
Cette méthode est propre au niveau de la mise en œuvre (plus d’imprégnation manuelle, plus de vapeurs). Mais elle nécessite un moule femelle.


Démarche écologique
Quelle que soit l’importance d’une entreprise, on peut et doit agir pour limiter l’impact sur l’environnement. Il est récent que les formulateurs développent des résines biosourcées. Mais elles existent et nous essayons de les utiliser le plus possible.
Nous stockons les déchets issus des travaux composite et les emmenons séparément à la déchèterie.

Réparation et modification de bateaux en déplacement sur site de Cancale à Saint Cast, bords de Rance

Réparations structurelles stratifié (ex varangues, cloisons) ou réparations légères Stratification sergé 200 grs, application enduit pistolable et laque Awlgrip sur "Talofa" sloop bois moulé Cornu 22 m
Modification de bateaux (ex jupes arrière, bouts dehors…)
Fabrication et réparation contreplaqué
Renforcement et étanchéité des structures bois par stratification epoxy
Dépose et pose de lest
Pose bâtis moteur
Pose propulseurs d’étrave

Application primers et peintures de coques en déplacement sur site de Cancale à Saint Cast, bords de Rance

Enduction, application primers époxy et polyuréthane, peinture de coque au pistolet
Traitement osmose
Gelcoatage au pistolet, ponçage dégressif et lustrage.
Préparation carènes, application antifoulings

 

 Répertoire des métiers n° 323 146 142 RM 35    Mentions Légales


Création Web, sospc35.fr